Table des matières

Qu’est-ce qu’un CFD ? 

Qu’est-ce que le trading CFD et comment ça marche ? 

Pourquoi les CFD sont devenus une option populaire parmi les investisseurs ? 

Spread betting vs CFD vs options : différences et similitudes 

Négocier des CFD avec eToro 

Fonctionnalités supplémentaires 

Stratégies de gestion des risques et conseils pour les débutants 

Les CFD font partie intégrante de l’univers du trading. On entend beaucoup parler de ces instruments financiers très flexibles qui permettent d’investir sur les marchés. CFD en français signifie Contrat pour la Différence. CFD, Contrat de différence, Contrat sur différence, Contrats financiers pour différence, Contrat For Difference, sont autant de mots pour désigner cet instrument financier que les traders utilisent à longueur de journée. Que vous soyez débutant en trading ou plus expérimenté, comprendre ce qu’est un CFD est indispensable.

Dans ce guide, nous vous expliquons en détail ce qu’est un CFD et comment les CFD fonctionnent. Nous répondons notamment aux questions suivantes :

  • Que sont les CFD et que signifie CFD ?
  • Qu’est-ce que le trading de CFD et comment cela fonctionne ?
  • Comment sont taxés les CFD ?
  • Comment acheter ou vendre des CFD ?
  • Quels sont les risques des CFD ?

Vous voulez tout savoir sur les CFD et comment les trader ? Vous vous trouvez au bon endroit !

Qu’est-ce qu’un CFD ?

Un CFD ou Contrat pour la Différence est un instrument financier qui permet de miser sur la hausse ou la baisse d’un actif financier comme un indice, une matière première ou encore une devise. Plutôt que d’acheter l’actif financier (qu’on appelle le sous-jacent), le trader conclut un CFD. On considère généralement que les CFD ont été inventés au début des années 1990 par deux banquiers d’UBS.

Comme son nom l’indique, le CFD est un contrat. Ce contrat est conclu entre un trader et son courtier. Le broker et le trader conviennent d’échanger la différence de prix du sous-jacent entre le moment de la signature du contrat et le moment où celui-ci est dénoué.

Le trading de CFD et l’investissement constituent donc deux manières différentes de s’exposer aux fluctuations de prix d’un actif financier. En investissant, vous êtes propriétaire de l’actif alors qu’en faisant du trading de CFD, vous vous exposez aux variations de prix. Les CFD possèdent l’avantage d’être très flexibles et de permettre de miser sur la baisse du prix du sous-jacent. Nous y reviendrons dans la suite de ce guide.

Qu’est-ce que le trading CFD et comment ça marche ?

Qu’est-ce que le CFD trading ? Le trading CFD consiste donc dans la conclusion d’un contrat entre un investisseur et un courtier.

Voici un exemple pratique afin de comprendre le fonctionnement d’un CFD.

Le prix d’une once d’argent est de 25 dollars. Vous pensez que le cours va monter à 30 dollars.

Vous concluez un CFD avec le broker avec un capital de 100 dollars. Si le cours de l’argent monte, il vous paiera la différence. En revanche, si le cours de l’argent descend, vous lui devrez la différence.

Qu'est-ce que le trading CFD et comment ça marche ?

Hypothèse 1 : Le cours de l’argent monte à 30 dollars (+20% par rapport aux 25 dollars de départ), vous gagnez 20 dollars.

Hypothèse 2 : le cours de l’argent monte à 32 dollars (+28% par rapport aux 25 dollars de départ), vous gagnez 28 dollars.

Hypothèse 3 : le cours de l’argent descend à 22 dollars (-12% par rapport aux 25 dollars de départ), vous perdez 12 dollars.

Ces exemples sont simplifiés. D’autres éléments doivent être pris en compte par exemple :

  • Lorsque vous achetez un CFD, vous pouvez utiliser l’effet de levier et multiplier ainsi votre rendement éventuel. Attention, il existe aussi le risque de multiplier les pertes.
  • Certains frais s’appliquent quotidiennement pour conserver les CFD et garder la position ouverte.

Nous reviendrons plus en détail sur ces éléments dans la suite de l’article.

Le prix des CFD peut varier d’un broker à l’autre. En effet, ceux-ci se rémunèrent grâce au spread soit la différence entre le prix d’achat et le prix de vente de l’actif financier. Si vous concluez un CFD à l’achat et que vous le revendez instantanément, la différence entre les deux prix constitue la rémunération du broker. L’intermédiaire fixe ces prix en ajoutant son spread au prix de marché du sous-jacent.

Pourquoi les CFD sont devenus une option populaire parmi les investisseurs ?

Au premier abord, la popularité des CFD peut surprendre. Encore relativement inconnus il y a quelques années, ils sont dorénavant couramment utilisés par les traders particuliers. Quels éléments expliquent cette popularité soudaine ? Quels sont les avantages des CFD ? Voici une liste non exhaustive des raisons pour lesquelles les CFD séduisent beaucoup de traders.

  • Lorsque vous achetez un CFD, vous pouvez investir le montant que vous souhaitez. Vous n’êtes pas obligé d’acheter une quantité minimale d’un actif qui peut être très cher.
  • Les CFD permettent de miser sur la hausse mais également sur la baisse d’un actif financier. Si vous investissez dans le sous-jacent, vous n’êtes gagnant qu’en cas de hausse. Avec un CFD, vous pouvez prendre une position longue ou une position courte :
    • si vous pensez que le prix du sous-jacent va monter, vous ouvrez une position longue. Si le prix monte et que vous concrétisez votre profit, on parle parfois de vente longue au moment de dénouer la position. La signification de vente longue est parfois ambigüe. C’est pourquoi  on se contente généralement d’utiliser les termes « ouvrir ou fermer une position longue ». 
    • si vous pensez que le prix du sous-jacent va descendre, vous ouvrez une position courte. On parle parfois de vente à découvert même si ce concept ne correspond qu’à certaines situations particulières. Ici aussi, on préférera utiliser les termes « ouvrir ou fermer une position courte ».
  • Beaucoup de traders se demandent comment savoir si une action va monter ou descendre, en particulier en cas de marché instable ou volatil. Dans ce cas, les CFD peuvent être utilisés comme instruments de couverture dans la cadre d’une stratégie de gestion de risque.
  • Les CFD permettent d’investir sur une multitude de marchés et de spéculer sur une grande variété d’actifs. Cela favorise la diversification de votre portefeuille de trading.
  • Les CFD sont des instruments financiers très liquides. Ces instruments s’échangent de gré à gré (over-the-counter). Cela signifie que le marché est organisé par un ensemble de courtiers. En raison du grand nombre de brokers offrant des CFD, ce sont néanmoins des instruments financiers considérés comme sûrs. Il faut noter qu’étant donné que ces produits ne sont pas réglementés, ils ne sont pas autorisés par la SEC (Securities and Exchange Commission) aux États-Unis. C’est pourquoi les résidents américains ne peuvent pas trader des CFD. En France en revanche, comme dans beaucoup de pays, trader des CFD est légal.
  • Les CFD donnent la possibilité de trader avec effet de levier. Cela permet d’allouer son capital de manière optimale entre différents produits financiers.
  • Les CFD sont des produits financiers qui présentent un coût attractif. En raison de leur popularité, la plupart des intermédiaires appliquent un spread raisonnable. Les CFD sont dans ce sens plus attractifs que d’autres produits financiers exotiques.
  • Les trades de CFD peuvent spécifier des niveaux de stop loss et take profit au moment d’ouvrir leur position, ce qui offre une protection supplémentaire en cas de marché adverse.

Spread betting vs CFD vs options : différences et similitudes

Une foule de produits dérivés différents permettent de miser sur les marchés financiers. Les traders débutants peuvent avoir du mal à s’y retrouver. À côté des CFD, on entend aussi beaucoup parler de spread betting et d’options.

Le spread betting ou « pari sur le spread » se différencie des produits financiers classiques car il s’agit bien d’une forme de pari. Vous pariez sur la hausse ou la baisse d’un sous-jacent et la perte potentielle comme le gain sont illimités. Ce produit est populaire au Royaume-Uni en raison de son régime fiscal avantageux. Il est néanmoins interdit en France. Notez qu’en France, les CFD sont taxés de la même manière que les actions. En bref, vous avez le choix entre le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30% ou l’Impôt sur le Revenu. Certains abattements peuvent s’appliquer.

Les options constituent une autre forme de produits financiers couramment utilisés. Nous vous présentons les principales similitudes et différentes entre options et CFD dans le tableau ci-dessous.

  CFD Options
Concept Échange de la différence entre le prix d’un actif au moment de la signature et le prix au moment du dénouement du contrat. Droit d’acheter (call) ou vendre (put) un actif financier à un prix déterminé pendant un intervalle de temps donné.
Possibilité de l’effet de levier Oui Oui
Le trader détient l’actif sous-jacent Non Non
Positions longues ou courtes Oui Oui
Règlement liquide Oui Oui
Date d’expiration Non Oui
Risque Limité en fonction de votre stop garanti Limité au prix payé pour l’option
Sous-jacents La plupart des marchés financiers : CFD sur forex, CFD sur matières premières, CFD sur indices, etc. La plupart des marchés financiers
Complexité Produits financiers relativement faciles à comprendre Produits financiers complexes qui nécessitent une analyse particulière pour bien comprendre leur fonctionnement, le calcul de la prime et leur risque
Frais spécifiques Frais de garde et spread Prime d’option

 

Les deux produits présentent donc un grand nombre de similitudes mais ne doivent pas être confondus. En général, les options seront réservées à des traders plus expérimentés en raison de leurs subtilités et de leur complexité.

Négocier des CFD avec eToro

Négocier des CFD sur eToro est très facile. La simplicité et la transparence font en effet partie des valeurs de la plateforme et eToro est un courtier CFD bien connu et est souvent considéré comme l’un des meilleurs courtiers CFD lorsque l’on consulte les comparatifs de courtiers CFD.

CFD, comment ça marche ?

Tout compte eToro est un compte CFD et permet d’accéder au marché CFD. Il suffit donc d’ouvrir un compte CFD sur la plateforme pour trader des CFD. Bien que les CFD ne soient pas à proprement parler cotés en bourse, certains parlent quand même de bourse CFD en raison de la bonne liquidité de ces produits.

Compte titre ou CFD ?

Les deux types de compte diffèrent. Un compte titre vous permet uniquement de garder des actifs financiers que vous possédez. Un compte CFD permet également de trader des CFD.

CFD pour quels actifs sur eToro ?

Sur eToro, toutes les positions vente (position courte ou short position) se tradent exclusivement au moyen de CFD.

Dans le cas où vous ouvrez une position longue, deux scénarios existent : 

–  position longue (achat) sans effet de levier sur les actions ou les ETF : vous êtes propriétaire des actifs financiers.

– tous les autres types de position longue (c’est-à-dire sur les autres marchés ou dès que vous utilisez un effet de levier) : vous achetez (concluez) un CFD.

Compte démo CFD versus compte réel CFD ?

Sur eToro, vous disposez également d’un compte démo qui vous permet de trader sur les marchés financiers en conditions réelles. Le compte démo met un capital virtuel à votre disposition. C’est un outil idéal pour s’entraîner ou peaufiner sa stratégie de trading.

Frais CFD sur eToro ?

Outre le spread, des frais de roulement (ou frais de garde) s’appliquent lorsque vous tradez des CFD. Leur montant est indiqué lorsque vous ouvrez une position. Les frais de roulement se calculent au moyen d’une formule qui varie en fonction du type d’actif que vous tradez. Par exemple, la formule pour les indices est la suivante :

  • Pour les positions ACHAT (longues) : (Unités * Prix) * (3 % + LIBOR)/365
  • Pour les positions VENTE (courtes) : (Unités * Prix) * (3 % – LIBOR)/365

Les frais de roulement sont facturés lorsqu’une position reste ouverte pendant la nuit. Le week-end, des frais de garde s’appliquent également et correspondent aux frais de garde quotidiens multipliés par trois. 

Vous pouvez consulter le détail des frais sur le site d’eToro

Fonctionnalités supplémentaires pour les CFD

Le grand avantage des CFD consiste bien évidemment dans la possibilité de prendre une position courte et donc de réaliser une vente courte. Nous avons expliqué ces concepts précédemment. Cela revient à miser sur la baisse du prix d’un actif financier. De plus, vous avez la possibilité d’utiliser l’effet de levier.

Sur eToro, toute vente courte est réalisée par le biais d’un CFD. Afin d’éviter les malentendus, eToro indique clairement dans son interface si le trade conclu est un trade CFD. Vous verrez apparaître la mention « CFD » dans les détails du trade.

Grâce aux CFD proposés par eToro, les traders ont la possibilité d’ouvrir des positions courtes sur un ensemble de marchés alors que ce ne serait pas forcément le cas en utilisant des options.

L’autre spécificité des CFD est bien évidemment l’effet de levier. L’effet de levier permet de multiplier vos gains ou pertes.

Voici un exemple simplifié :

  • Ouverture d’une position courte avec effet de levier de 5 sur l’or pour un montant de 1000 dollars (ce qui correspond à votre marge CFD). Dans la pratique, c’est comme si votre position équivalait 5000 dollars.
  • Le prix de l’or descend de 5%, vous gagnez 250 dollars. Le profit réalisé est donc de 25% (abstraction faite des frais).

Vous trouverez plus d’informations sur l’effet de levier et la marge en consultant notre académie en ligne.

Stratégies de gestion des risques et conseils pour les débutants

Bien évidemment, trader sur les marchés financiers implique des risques. Lorsqu’on débute, mettre en place une stratégie de gestion des risques est important. La première étape consiste bien entendu à utiliser le meilleur courtier CFD et s’assurer que votre intermédiaire soit fiable. eToro est une plateforme reconnue qui opère déjà depuis 2007. eToro devrait d’ailleurs entrer en bourse dans le courant de l’année 2021.

Voici une liste des questions à se poser au moment de sélectionner votre broker :

  • Est-ce que la plateforme est populaire ? Combien de traders utilisent ce courtier ?
  • Est-ce que les trades peuvent s’effectuer rapidement ? Suis-je certain de la liquidité des transactions ?
  • Est-ce que la plateforme est réglementée et surveillée par une autorité similaire à l’Autorité des Marchés Financiers ?
  • Puis-je échanger avec des traders plus expérimentés de façon à améliorer ma stratégie et mieux comprendre la dynamique de marché ?
  • Est-ce que le site est facile à utiliser ? L’interface est-elle suffisamment intuitive ?
  • Quels types d’actifs puis-je trader ?  À quels marchés financiers ai-je accès (par exemple, cryptomonnaies, ETF, indices, actions, matières premières, devises, etc.) ?
  • Est-ce que j’ai la possibilité de suivre des traders expérimentés afin de me simplifier la vie ?

Une fois votre intermédiaire sélectionné, il faut définir votre stratégie de trading. Pour cela, vous devrez d’abord définir à quelle catégorie de trader vous appartenez. La plupart des traders utilisant des CFD avec effet de levier sont des traders à court terme ou des day traders. Garder des CFD sur le long terme peut impliquer des frais importants. Néanmoins, il est tout à fait possible d’utiliser des CFD sans effet de levier dans le cadre d’une stratégie d’investissement à long terme.

Certains estiment que la vente à découvert (soit le fait de prendre des positions courtes) est plus risquée que l’achat. Il est vrai qu’en cas de short selling (position courte), on peut imaginer un scénario catastrophe où le prix d’un actif financier monterait à l’infini et donc les pertes du trader également. En réalité, la probablilité d’un tel scénario est extrêmement faible. C’est plutôt l’effet de levier qui rajoute une composante au risque global. Dans tous les cas, votre risque reste sous contrôle si vous utilisez eToro, grâce à la protection contre le solde négatif. En effet, eToro clôture vos positions automatiquement si vous n’avez plus de capital. Nous y revenons brièvement dans la suite de ce guide.

Afin de réaliser une bonne analyse CFD, vous devrez apprendre à maîtriser les bases de l’analyse technique. Ces outils et indicateurs sont essentiels pour développer une bonne stratégie de trading. Si vous n’avez pas suffisamment de temps à consacrer à votre portefeuille, eToro propose sa fonction CopyTrader. Cette fonction permet de suivre et reproduire les trades d’autres traders en fonction de vos préférences.

À côté de ces grands principes, voici d’autres conseils utiles pour les débutants en trading CFD :

  • Prenez le temps de vous entraîner en utilisant le compte démo.
  • Si vous pensez réaliser des trades à intervalles réguliers, apprenez à maîtriser les bases du swing trading et du day trading.
  • Utilisez des niveaux de levier assez bas, voire pas d’effet de levier du tout dans un premier temps.
  • Répartissez votre capital et diversifiez votre portefeuille. Choisissez par exemple de n’allouer que 1 ou 2% de votre capital à chaque trade.
  • Si vous sentez que vous perdez le contrôle de vos émotions et que vous risquez de céder à la panique, sachez vous arrêter pour la journée ou pour quelques heures afin de prendre un temps de recul.
  • Paramétrez votre trade en tenant compte du montant que vous êtes disposé à perdre. L’essentiel est d’affiner votre stratégie de façon à ce que le nombre de trades gagnants excèdent le nombre de trades perdants. Assurez-vous que les gains résultant des trades positifs dépassent les pertes en cas de mauvaise position. L’effet de levier peut ensuite vous aider à multiplier vos gains. Restez toujours conscient de votre situation personnelle. En trading peut-on perdre plus que son capital ? eToro vous offre une protection contre le capital négatif. Cela signifie que si votre capital sur la plateforme devient négatif, eToro clôturera vos positions automatiquement afin que vos pertes soient limitées à votre capital.
  • N’hésitez pas à suivre des traders expérimentés qui intègrent des CFD à leur portefeuille afin de s’inspirer de la manière dont ils opèrent et de leur stratégie de trading.

Conclusion

Grâce à ce guide, vous savez maintenant ce qu’est un CFD et comment cela fonctionne. Voici un résumé des points essentiels :

  • Un CFD est un contrat entre un trader et un courtier qui permet de miser sur la hausse ou la baisse d’un actif financier.
  • Les CFD peuvent utiliser un effet de levier et sont disponibles pour un grand nombre de marchés : matières premières, indices, devises, etc.
  • Les CFD sont très populaires auprès des investisseurs particuliers. Les CFD sont des produits financiers plus faciles à maîtriser que les options.
  • En définissant une stratégie de gestion de risques et en appliquant quelques conseils, vous pouvez trader des CFD en limitant vos risques.
  • eToro propose une série de fonctionnalités utiles aux traders de CFD comme le compte démo ou la fonction CopyTrader

Vous avez maintenant toutes les clés pour commencer à trader un CFD, n’hésitez pas à débuter en utilisant un compte démo eToro pour mieux comprendre le trading de CFD.

Apprenez à trader des CFD sur eToro


Cette information est destinée à des fins éducatives uniquement. Elle ne peut en aucun cas être qualifiée en tant que conseil d’investissement, offre ou invitation à acheter ou vendre des instruments financiers.
Ce contenu a été rédigé sans tenir compte des objectifs d’investissement particuliers ou de la situation financière personnelle de chacun. De plus, il ne peut être considéré comme conforme aux obligations légales et réglementaires visant à promouvoir la recherche privée ou indépendante. En outre, toute référence à des rendements ou performances passées d’un instrument financier, indice ou produit d’investissement quelconque ne constitue pas et ne peut sous aucun prétexte être assimilée à une indication concernant les résultats futurs.
eToro ne garantit aucunement l’exhaustivité ou l’exactitude du contenu de ce guide et ne peut être considéré comme responsable en la matière. Il est de votre responsabilité de comprendre les risques liés au trading et à la spéculation avant d’engager votre capital. Ne risquez jamais plus que ce que vous êtes disposé à perdre.