Les Exchange-Traded Funds ou ETF se révèlent souvent incontournables lorsqu’il s’agit de diversifier un portefeuille de trading. En investissant dans ces instruments financiers, il est très facile de s’introduire sur de nouveaux marchés ou d’équilibrer son portefeuille. De plus, beaucoup de traders préfèrent les ETF à d’autres options similaires comme les Fonds Communs de Placement car les ETF sont moins onéreux pour des avantages comparables.

Vous débutez en trading et souhaitez tout savoir sur les ETF ? Ce guide est fait pour vous.

Après avoir lu ce guide, vous détiendrez toutes les clés pour négocier des ETF et investir dans les ETF en toute sérénité.

Table des Matières

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Comment sont créés les ETF ?

Types d’ETF

Quelle est la différence entre les ETF, les fonds indiciels et les fonds communs de placement ?

Avantages et inconvénients des ETF

Créer et piloter un portefeuille d’ETF

Quels sont les risques associés à un placement dans des ETF ?

Trouver les bons ETF pour un portefeuille débutant

Stratégies de trading ETF pour les débutants

Conclusion

Qu’est-ce qu’un ETF ?

ETF signification

Un ETF c’est quoi ? Que veut dire ETF en bourse ? C’est très simple. ETF est l’abréviation du mot anglais Exchange-Traded Fund. Exchange-Traded Fund en français signifie « Fonds négocié en bourse ». On appelle parfois un ETF un tracker même si un tracker n’est pas forcément coté en bourse.

ETF définition

Un ETF est un fonds de placement indiciel coté en bourse. Cela signifie que n’importe quel trader ou investisseur peut acheter une part d’ETF aussi simplement qu’il achète une action. Généralement, un ETF a pour objectif de répliquer les performances d’un indice boursier (comme le CAC 40, le S&P 500 ou encore le NASDAQ-100) ou d’un ou plusieurs actifs sous-jacents. Un ETF classique n’a pas pour objectif de battre le marché. Il se contente de le suivre.

Les ETF sont apparus il y a une trentaine d’années sur les marchés financiers. Le premier ETF a été listé en 1993 aux États-Unis, à la demande de la firme Standard & Poor’s. Il s’agissait du S&P Depository Receipts Trust Series 1. En 2021, ce marché a pris de l’ampleur. Aux États-Unis, on l’évalue à 5 900 milliards de dollars et la croissance est importante. Le marché européen des ETF dépasserait quant à lui les 1000 milliards d’euros d’actifs.

En avril 2021, il existait environ 8000 ETF, ce qui démontre la popularité de ce véhicule d’investissement. Parmi les ETF les plus connus, on peut citer les exemples suivants :

What is an ETF?

Comment sont créés les ETF ?

Vous voulez savoir comment fonctionnent les ETF ? Le mécanisme se révèle relativement simple. Les ETF sont créés par des sociétés de gestion ou des sociétés de portefeuille agrémentées. Pour ce qui est des portefeuilles indiciels, les ETF répliquent généralement l’indice au moyen de produits financiers structurés.

Par exemple, les ETF empruntent souvent une quantité d’actions importante à des investisseurs institutionnels comme des fonds de pension. Les actions sont empruntées dans les mêmes proportions que l’indice. Le portefeuille est généralement rééquilibré quelques fois par an.

Les parts d’ETF sont créées et rachetées de manière à maintenir leurs cours au plus proche de celui de l’indice de référence. Ces opérations s’effectuent avec l’assistance d’un courtier et permettent de maintenir la cotation du tracker à des niveaux acceptables par rapport à son indice de référence.

Pour mieux comprendre la bourse et les marchés financiers, n’hésitez pas à consulter notre guide : Apprendre la bourse.

What are the advantages of ETFs?

Types d’ETF

Beaucoup se demandent quels sont les meilleurs ETF ou quel est le meilleur ETF au monde. La réponse n’est pas simple car il existe un grand marché des ETF. Cela dépend donc fortement des objectifs et de la stratégie de trading de chacun.

Différents types d’ETF existent. Pour chacune des catégories, nous vous fournissons un exemple disponible sur la plateforme eToro.

  • ETF d’obligations : ce sont des fonds obligataires. L’ETF définit sa politique d’investissement en fonction de la maturité des obligations (courte durée, longue durée, etc.), la zone géographique (pays, région, continent, etc.) ou encore la catégorie d’émetteurs (états, entreprises, etc.).

Exemple de fonds obligataire : Vanguard Total Bond Market (BND).

  • ETF par secteur : le tracker définit sa politique d’investissement en fonction d’un secteur particulier.

Exemple d’ETF par secteur : ARK Space Exploration & Innovation (ARKX).

  •  ETF de matières premières : l’ETF investit dans des matières premières comme l’or, l’argent, les produits agricoles, le gaz ou encore le pétrole. Ici aussi, chaque ETF définit sa propre politique d’investissement. Certains possèdent même des réserves physiques.

Exemple d’ETF matières premières : SPDR Gold (GLD).

  • ETF de devises : Les ETF de devises investissent dans une devise ou sur un ensemble de devises. Ils visent à répliquer les variations de cours de la devise. Un résultat similaire peut être atteint en investissant sur le marché forex.

Exemple d’ETF de devises : Invesco CurrencyShares British Pound Sterling Trust (FXB).

  • ETF inversé : Les ETF inversés ont pour but de profiter de la baisse d’un actif et d’engendrer des profits à contresens du marché. Ces ETF peuvent notamment être utilisés dans le cadre d’une stratégie de couverture. Certains visent même un ratio particulier (par exemple deux fois les performances d’un indice donné).

Exemple d’ETF inversé : ProShares Short S&P 500 (SH).

  • ETF internationaux : si beaucoup d’ETF se concentrent sur une zone géographique particulière, d’autres préfèrent donner une dimension internationale à leur politique d’investissement.

Exemple d’ETF international : iShares MSCI ACWI Index Fund (ACWI).

Types of ETFs

Quelle est la différence entre les ETF, les fonds indiciels et les fonds communs de placement ?

Les trois concepts, bien que similaires, doivent être nuancés.

Différences fonds indiciel et ETF

Les ETF qui suivent un indice — soit les ETF indice — peuvent être considérés comme des fonds indiciels cotés en bourse. Ils bénéficient d’une cotation en permanence et leurs parts s’échangent sur les marchés au même titre que les actions d’une société par exemple. Les fonds indiciels traditionnels sont moins liquides et leurs parts ne sont généralement valorisées qu’une fois par jour, à la clôture du ou des marchés.

De plus, lorsque l’investisseur veut revendre sa part ou sortir du fonds, il doit bien souvent passer par l’intermédiaire d’une plateforme spécifique ou du gestionnaire de fonds.

En outre, les fonds indiciels présentent des barrières à l’entrée sous la forme d’un investissement minimum important contrairement aux ETF. L’ETF est donc un outil nettement plus approprié pour le grand public.

Enfin, il existe une gamme d’ETF beaucoup plus large que les seuls trackers indiciels.

Différence Fonds Commun de Placement et ETF bourse

Les Fonds Communs de Placement présentent les mêmes caractéristiques que les fonds indiciels (non cotés en bourse, valorisés ponctuellement, barrière à l’entrée) et sont souvent gérés de manière active. Le gestionnaire de fonds ne se contente pas de suivre un indice ou une politique d’investissement prédéfinie, il cherche à battre le marché. Cela donne des perspectives de rendement plus élevées mais également des frais de gestion plus importants.

How investing in ETFs works

Avantages et inconvénients des ETF

Dans cette section, nous vous donnons un aperçu des principaux avantages et inconvénients à investir dans un ETF. Cela vous permettra de mieux choisir dans quel ETF investir.

Avantages — investir en bourse ETF

  • Les coûts et frais de gestion sont généralement plus faibles que les Fonds Communs de Placement en raison de la stratégie de gestion passive.
  • Les ETF peuvent être entièrement investis. Ils ne doivent pas conserver une réserve et peuvent donc tirer pleinement profit de leur capital.
  • Les ETF bénéficient d’un traitement fiscal plus simple et potentiellement plus avantageux que les Fonds Communs de Placement.
  • Les ETF permettent d’investir dans des secteurs ou sur des marchés spécifiques sans devoir identifier les investissements individuellement.
  • Les ETF sont généralement bien diversifiés ce qui diminue le risque global. Attention cependant aux ETF dits exotiques qui ne présentent pas ces caractéristiques.
  • Les ETF se négocient en bourse. Leurs parts bénéficient d’une cotation continue et s’achètent et se vendent comme des actions.
  • Certains ETF capitalisent et réinvestissent leurs dividendes directement ce qui permet de maximiser le rendement potentiel.
  • Les ETF apportent une flexibilité accrue et une plus grande variété au portefeuille de trading.

Inconvénients — investir en bourse ETF

  • Bien qu’économiques par rapport aux Fonds Communs de Placement, les ETF appliquent des frais de gestion. Les coûts sont dès lors plus élevés par rapport au simple achat d’action.
  • Les ETF qui redistribuent leurs dividendes présentent un rendement dividende plus faible que les actions en raison de leurs politiques ou des frais appliqués.
  • Les ETF à effet de levier peuvent être de véritables chausse-trappes s’ils sont gardés trop longtemps en portefeuille lorsque le marché ne va pas dans le sens escompté.
  • Certains ETF sont gérés activement à l’instar des Fonds Commun de Placement et présentent donc une structure de frais plus importante.
  • Certains ETF se concentrent uniquement sur une industrie ou un secteur bien spécifique ce qui limite la diversification du portefeuille.

Certains ETF sont engagés sur des produits ou des marchés peu liquides ce qui peut compliquer les transactions. Pour cette raison, l’ETF analyse reste importante pour identifier les ETF dans lesquels on souhaite investir.

How investing in ETFs works

Créer et piloter un portefeuille d’ETF

Vous vous demandez comment acheter des ETF et créer un portefeuille ETF ? Grâce à une plateforme de trading en ligne comme eToro, c’est très simple.

Tout d’abord, il faut ouvrir un compte. Pour ce faire procédez comme suit :

  1. Rendez-vous sur la page d’accueil d’eToro et cliquez sur le bouton «Rejoignez Maintenant».
  2. Indiquez les informations demandées et suivez les différentes étapes. Il vous faudra également répondre à quelques questions pour définir votre profil d’investisseur.

En quelques minutes, le tour est joué. Une fois le compte ouvert, il faudra l’approvisionner avant de pouvoir trader ou investir sur les marchés. Néanmoins, si vous souhaitez d’abord vous familiariser avec la plateforme, vous pouvez utiliser votre compte démo dans un premier temps.

Pour investir ou trader des ETF, rendez-vous sur la page ETF dans la section « Marchés ». Vous accéderez à la liste de l’ensemble des ETF disponibles sur eToro et pourrez sélectionner vos investissements. Si vous savez déjà dans quel ETF vous souhaitez investir, vous pouvez utiliser la barre de recherche.

La plateforme eToro applique 0% de commission lorsque vous achetez des ETF sans effet de levier. C’est donc extrêmement avantageux. Pour consulter les frais applicables avec effet de levier ou si vous prenez une position à la vente, nous vous renvoyons à la page spécifique.

Si vous vous demandez quel ETF choisir ou quels sont les trackers les plus performants, il faut d’abord effectuer vos propres recherches et définir votre stratégie de trading. eToro vous permet également de copier les portefeuilles de traders plus expérimentés grâce à la fonction CopyTrader. Certains de ces traders investissent une partie ou l’ensemble de leur portefeuille dans les ETF. C’est donc une façon très simple d’acheter des ETF sans devoir se préoccuper de comment choisir les ETF.

Quels sont les risques associés à un placement dans des ETF ?

Comme pour n’importe quel investissement sur les marchés financiers, un placement dans des ETF présente un certain nombre de risques. Voici un aperçu des principaux risques sur les ETF à prendre en compte :

  • risqué de marché : il s’agit tout simplement du risque que le marché n’aille pas dans le sens escompté. Si vous investissez dans un tracker du CAC40 et que l’indice baisse, vous perdrez de l’argent.
  • risque de trading aussi appelé risque d’erreur de tracking (tracking error risk) : bien que l’ETF cherche à répliquer les performances d’un indice ou d’un ensemble d’instruments, cet objectif n’est pas toujours atteint et une marge d’erreur existe.
  • risque fiscal : dans certains pays, la fiscalité des investissements en ETF peut prêter à confusion, en particulier aux États-Unis. En France cependant, le régime applicable est bien défini.
  • risque de trade saturé (crowded-trade risk) : ce risque peut se matérialiser lorsque trop de traders détiennent des positions similaires. Cela peut alimenter un effet de panique si le marché n’évolue pas dans le bon sens et qu’un trop grand nombre de traders souhaitent liquider leurs positions dans un intervalle de temps réduit.
  • risque lié aux ETF exotiques : les ETF permettent d’investir dans des produits et sur des marchés variés et divers. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas prendre le temps de sélectionner les meilleurs ETF et de comprendre leur stratégie de trading au risque d’avoir de mauvaises surprises. De plus, un problème de liquidité peut se présenter au moment de négocier des ETF exotiques en raison de la demande limitée.
  • risque de fermeture : dans certains cas, il se peut que l’ETF soit clôturé. Les détenteurs de parts sont généralement remboursés.
  • risque lié à un trop grand nombre d’options : il y a énormément d’ETF visant les mêmes objectifs (par exemple suivre les performances de l’indice S&P 500). Si certains objectifs sont relativement faciles à atteindre, ce n’est pas toujours le cas. Des ETF avec des objectifs similaires peuvent aboutir à des performances variées. Il importe ici aussi de bien sélectionner son ETF.

How to choose an ETF

Trouver les bons ETF pour un portefeuille débutant

Lorsqu’on débute en trading, trouver les meilleurs ETF peut sembler difficile. En effet, il y a énormément de trackers disponibles sur le marché.

Voici quelques conseils utiles pour identifier les bons ETF pour les débutants en trading :

  • Préférer un ETF avec une présence géographique large. À moins de vouloir viser un pays spécifique (par exemple les États-Unis ou la Chine), mieux vaut dans un premier temps préférer un ETF qui suit un indice basé sur une zone géographique étendue. Cela permet de limiter le risque pays.
  • Préférer un ETF affichant une croissance relativement stable. Certains débutants en trading ont tendance à liquider leurs positions au moindre mouvement inverse ou réagissent dans un mouvement de panique. Cela va à l’encontre de n’importe quelle bonne stratégie de trading. Mieux vaut d’abord privilégier des ETF stables qui reproduisent des indices bien établis plutôt que de se lancer dans des produits plus exotiques qui conviennent mieux à des traders expérimentés.
  • Préférer un ETF avec des frais réduits. Bien que les frais de gestion des ETF soient généralement moins élevés que ceux des Fonds Communs de Placement, les politiques varient fortement. Pensez à vérifier la manière dont est structuré l’ETF et privilégiez des trackers avec des frais réduits afin de maximiser votre rendement potentiel.

Les ETF suivants présentent certaines ou l’ensemble de ces caractéristiques. Ils conviennent donc aux traders débutants comme aux traders expérimentés :


À côté des ETF classiques, il existe également les ETF avec effet de levier (qui visent à démultiplier les performances d’un indice) et les ETF inversés. Ces options présentent bien évidemment des risques plus importants et ne sont dès lors pas recommandées pour des traders débutants. Dans tous les cas, pour limiter son risque, il importe de bien diversifier son portefeuille. Si cela vous intéresse, consultez notre guide sur la diversification de portefeuille.

Stratégies de trading ETF pour les débutants

Les ETF ont bien évidemment leur place dans un portefeuille de trading équilibré. En pratique, on observe différentes stratégies de trading ou styles d’investissement :

  • Investissement de croissance : en utilisant l’analyse fondamentale, il est possible d’identifier les ETF affichant une croissance stable et continue afin de privilégier des investissements plus sécurisés.
  • Investissement en dividende : certains ETF redistribuent les dividendes obtenus aux détenteurs de parts de manière périodique (généralement trimestriellement). Privilégier un ETF dividende avec un bon historique de distribution permet d’espérer un revenu potentiel régulier.
  • Investissement de valeur : cette stratégie d’investissement vise à identifier des ETF sous-évalués. Cette technique a des limites lorsqu’il s’agit de négocier des ETF car ceux-ci ont pour vocation de suivre un indice de référence.
  • Stratégie momentum ETF : cette stratégie vise à identifier des tendances sur le marché et les suivre par le biais d’ETF qui permettent d’obtenir facilement et rapidement une exposition à différents types d’actifs ou marchés.

La stratégie de trading est propre à chacun et dépend des objectifs mais également de votre style de trading. Pensez à consulter notre guide pour définir votre type de trading.

Si élaborer une stratégie vous semble compliqué, il est également possible de suivre des traders plus expérimentés et de copier leurs trades grâce à la fonction CopyTrading disponible sur eToro. Un score de risque est associé à chaque trader pour vous permettre d’identifier les traders qui vous conviennent le mieux.

How to trade ETFs on eToro

Conclusion

  • Les ETF sont des produits financiers cotés en bourse visant à répliquer les performances d’un indice ou d’actifs sous-jacents.
  • Différentes catégories d’ETF existent : ETF obligataire, indiciel, de devises, de matières premières, etc.
  • Les ETF présentent de nombreux avantages par rapport aux Fonds Communs de Placement classiques, dont leur liquidité et les frais réduits.
  • Certains ETF capitalisent et investissent les dividendes perçus, d’autres les distribuent aux détenteurs de parts de manière périodique.
  • Les ETF présentent certains risques, dont le risque de tracking error soit la marge d’erreur par rapport à l’indice suivi.
  • Choisir le meilleur ETF dépend de sa stratégie ETF de trading et de ses objectifs. Grâce à la fonction CopyTrader d’eToro, vous avez l’option de suivre et copier des traders plus expérimentés.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour débuter dans le trading d’ETF. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à visiter notre académie qui propose de nombreux podcasts, webinaires et guides.

Retrouvez tous les conseils d’eToro sur les ETF


Disse oplysninger er udelukkende til læringsmæssige formål og bør ikke opfattes som investeringsrådgivning, personlige anbefalinger, tilbud om eller opfordring til at købe eller sælge finansielle instrumenter.

Dette materiale er udarbejdet uden særlige hensynstagen til investeringsmål eller finansielle forhold, og det er ikke udarbejdet i overensstemmelse med de juridiske og lovgivningsmæssige krav om at fremme uafhængig forskning. Henvisninger til tidligere resultater af et finansielt instrument, indeks eller kombineret investeringsprodukt er ikke, og bør ikke betragtes som en pålidelig indikator for fremtidige resultater.

eToro repræsenterer ingen og påtager sig intet ansvar for nøjagtigheden eller fyldestgørelsen af ​​indholdet i denne vejledning. Sørg for, at du forstår de risici, der er forbundet med handler, før du investerer kapital. Investér aldrig mere, end du er villig til at miste.